ACTUALITES Économie Environnement Pêche

La nouvelle pêche au sébaste sera écocertifiée

Jan Voutier, directeur de l’entreprise Ka’Le Bay de Sydney, en Nouvelle-Écosse, qualifie de fantastiques les perspectives de reprise de la pêche commerciale au sébaste dans le Golfe.
Le recrutement de la ressource est à ce point abondant qu’il soutiendra le développement de l’industrie pour les 30 à 40 prochaines années.
Or, tandis que seulement la moitié des poissons qui atteindront la taille commerciale en 2018 seront matures sexuellement, M. Voutier appelle à une lente relance de l’industrie, qui devra se faire sur des bases renouvelées, souligne-t-il :

Des discussions ont déjà cours pour que la pêche canadienne au sébaste soit écocertifiée, pour faciliter sa reconquête du marché, explique l’industriel néo-écossais.
À ce propos, Madelipêche souhaite une pêche commerciale d’au moins cinq mille tonnes métriques dans les deux unités des zones 4RST, à l’intérieur et à l’extérieur du golfe, dès cette année, afin de s’adapter aux nouvelles réalités, explique son gestionnaire, Paul Boudreau :

Selon M. Boudreau, Pêches et Océans Canada tiendra une quatrième rencontre de planification de la relance de la pêche au sébaste dans le golfe, en cours d’hiver.
Il précise qu’un éventuel rehaussement de la taille minimale des captures de 22 à 25 centimètres fait partie des discussions.

Laisser un commentaire